World-leading battery expert appointed Professor of Practice in Department of Mining & Materials Engineering

Professor Karim Zaghib also named Strategic Advisor to Investissement Québec, will play key role in plan to transform Québec into global lithium battery materials supplier

La version française suit.     

Today the Department of Mining and Materials Engineering of the Faculty of Engineering at McGill University announced it has appointed Dr. Karim Zaghib as Professor of Practice. Professor Zaghib has been an influential force in the electrification of the Quebec transport sector. His appointment as Professor of Practice is for a two-year term.

“Quebec has the resources and skills necessary to become a world-leader in the area of lithium batteries,” says Karim Zaghib, the Faculty of Engineering’s new Professor of Practice

In addition to his position at McGill, Zaghib was named Strategic Advisor to Investissement Québec in June, where he has been given a mandate to develop the lithium sector, ranging from ore extraction to battery manufacturing and recycling, with the aim of making Quebec a leader in electric vehicles. He was formerly the founding general director of Hydro Québec’s Centre of Excellence in Transportation Electrification and Energy Storage (CETEES), a world-class innovation hub in the field of battery materials. Zaghib is the recipient of the top Gouvernement du Québec Prix Lionel-Boulet for 2019, Fellow of the Canadian Academy of Engineering and the Electrochemical Society and, and many more international distinctions.

“Professor Zaghib’s appointment as Professor of Practice provides a tremendous catalyst for accelerated research growth at McGill in alignment with Québec’s industrial strategy towards a green energy economy and sustainable development,” said Professor George Demopoulos, Chair of the Department of Mining and Materials Engineering. “His tremendous and invaluable experience will bring enormous benefits not only to the Department but to the whole McGill sustainable material research ecosystem, and ultimately to Québec and Canada.”

The appointment comes amid a historic shift in the Quebec economy from fossil fuel to electric-based transportation. According to media reports, the Quebec government, through Investissement Québec, intends to finance the development of a domestic lithium battery production industry, which would have potentially enormous impacts on the burgeoning electric vehicle industry, which currently sources lithium batteries from Asia.

“Quebec has the resources and skills necessary to become a world-leader in the area of lithium batteries,” said Zaghib. “I am proud to be deeply involved in this transformation and pleased to join the Department of Mining & Materials Engineering and contribute to McGill’s research enterprise in this exciting field.”

The global market for lithium-ion batteries was estimated to be $29 billion USD in 2017, and this is expected to surge to over $139 billion USD by 2026. To capitalize on this boom, the Quebec government is reported to be planning to spend $2 billion CDN to develop the industry. Current plans suggest that raw materials could be mined in the James Bay area, and then processed in plants located in Shawinigan or Becancour, according to the material mined.

________________________

Un expert des batteries nommé professeur praticien au Département de génie des mines et des matériaux

Également nommé conseiller stratégique auprès d’Investissement Québec, le Pr Karim Zaghib contribuera à faire du Québec un acteur de premier plan sur le marché mondial des batteries au lithium

Le Département de génie des mines et des matériaux de la Faculté de génie de l’Université McGill a annoncé aujourd’hui la nomination de Karim Zaghib, Ph. D., au poste de professeur praticien. Le Pr Zaghib est l’une des figures de proue de l’électrification des transports au Québec. Son mandat de professeur praticien sera d’une durée de deux ans.

Karim Zaghib, professeur praticien au Département de génie des mines et des matériaux

Outre cette nomination à l’Université McGill, le Pr Zaghib a été nommé conseiller stratégique auprès d’Investissement Québec en juin, où il développera la filière du lithium – de l’extraction du minerai à la fabrication et au recyclage des batteries – dans le but de faire du Québec un chef de file du secteur des véhicules électriques. Il a fondé et dirigé le Centre d’excellence en électrification des transports et en stockage d’énergie d’Hydro Québec, pôle d’innovation de calibre mondial dans le domaine des matériaux de batterie. Le Pr Zaghib s’est vu décerner le Prix Lionel-Boulet en 2019, la plus haute distinction attribuée par le gouvernement du Québec à un chercheur, est fellow de L’Académie canadienne du génie ainsi que de l’Electrochemical Society et a reçu de très nombreux honneurs internationaux.

« La nomination du Pr Zaghib comme professeur praticien constitue un formidable catalyseur qui accélérera les recherches de l’Université, arrimées à la stratégie industrielle du Québec reposant sur une économie axée sur l’énergie verte et le développement durable », se réjouit le Pr George Demopoulos, directeur du Département de génie des mines et des matériaux. « Sa vaste et précieuse expérience sera un atout inestimable non seulement pour le Département, mais aussi pour l’ensemble de l’écosystème mcgillois de recherche sur les matériaux durables, tout comme pour le Québec et le Canada. »

Cette nomination survient à un moment charnière de l’histoire économique du Québec, qui délaisse peu à peu les combustibles fossiles au profit de l’électricité pour la propulsion des transports. Comme on peut le lire dans les médias, le gouvernement du Québec entend financer, par l’entremise d’Investissement Québec, le développement d’une industrie de production de batteries au lithium qui pourrait changer la donne dans un secteur en plein essor, soit celui des véhicules électriques, qui s’approvisionne actuellement en Asie.

« Le Québec possède les ressources et les compétences pour devenir un chef de file mondial dans le secteur des batteries au lithium, affirme le Pr Zaghib. C’est avec beaucoup de fierté que je participe de près à cette transformation, et je suis heureux de me joindre au Département de génie des mines et des matériaux afin de contribuer à l’effort de recherche mcgillois dans ce domaine prometteur. »

Les batteries au lithium-ion représentaient en 2017 un marché mondial d’environ 29 milliards de $ US, et celui-ci devrait dépasser les 139 milliards de $ US d’ici à 2026. Désireux de tirer profit de cette explosion du marché, le gouvernement du Québec s’apprêterait à investir 2 milliards de $ CA dans le développement de cette industrie. Selon les plans actuels, les matériaux bruts seraient extraits d’une mine située sur le territoire de la Baie-James, puis transformés dans des usines de Shawinigan ou de Bécancour, selon le matériau.

Add a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *