Problèmes de gestion de condos? Nous pouvons vous aider

L’École d’éducation permanente de McGill offre un certificat de quatre cours en gestion de copropriété. Le programme permet d’acquérir des notions de base qui peuvent aider à prévenir certaines conséquences – parfois graves – pouvant découler du manque de connaissances nécessaires pour gérer un immeuble d’habitation. Pourrions-nous voir un jour une professionnalisation de cette fonction, comme c’est le cas en Europe?
Le certificat en gestion de copropriété offert par McGill permet d’acquérir des notions de base qui peuvent aider à éviter les pièges qui guettent souvent les copropriétaires.
Le certificat en gestion de copropriété offert par McGill permet d’acquérir des notions de base qui peuvent aider à éviter les pièges qui guettent souvent les copropriétaires.

L’École d’éducation permanente de McGill offre un certificat en gestion de copropriété

Par Mark Ordonselli

En France, en Belgique et ailleurs en Europe, les gestionnaires professionnels de copropriété – appelés syndics – formés à l’université représentent la norme. Le Québec en a pris bonne note et, depuis quelques années, des programmes de formations préparés expressément pour eux ont été mis en place. Chez nous, ces gestionnaires agissent en tant qu’experts-conseils auprès d’administrateurs de copropriété. En outre, ils exécutent divers mandats que ces derniers leur confient.

L’expertise des gestionnaires de copropriété est extrêmement importante, « car la majorité des administrateurs de copropriété au Québec n’ont pas nécessairement les connaissances juridiques, financières et administratives requises pour assumer ce titre », explique Yves Joli-Coeur, avocat émérite et chargé de cours au Certificat de perfectionnement professionnel en gestion de copropriété au Québec, offert à l’Université McGill. La plupart sont des copropriétaires administrateurs bénévoles. Ils le deviennent souvent par défaut, en raison d’un désintérêt manifeste à l’égard de ce poste par une grande majorité de copropriétaires.

« La gestion d’une copropriété est très complexe et cela effraie les gens », de souligner Yves Joli-Coeur, qui est également l’associé principal du cabinet d’avocats et de notaires de Grandpré Joli-Coeur. Pour cette raison, certains syndicats préféreront requérir les services d’un gestionnaire de copropriété. Malheureusement, la personne choisie n’est pas toujours qualifiée pour travailler dans les règles de l’art. Mais grâce au programme de certificat de l’École d’éducation permanente de l’université McGill, ces mêmes gestionnaires pourront bonifier grandement leurs connaissances ainsi que leurs prestations sur le terrain. À titre d’exemple, ils comprendront mieux le cadre législatif qui régit la copropriété, ce qui leur permettra d’agir en conséquence dans une situation donnée. Idem en ce qui a trait au volet financier d’une copropriété, plus particulièrement concernant l’élaboration du budget annuel qui doit prendre plusieurs éléments en compte, dont les cotisations aux charges communes et au fonds de prévoyance.

Par ailleurs, les primes d’assurance pour copropriétés explosent, note Yves Joli-Coeur, car les assureurs doivent s’ajuster à un taux de sinistralité en hausse. En raison de mesures préventives déficientes, voire absentes, ou d’un manque d’entretien chronique dans un immeuble, certains syndicats de copropriétaires sont aux prises avec des dégâts d’eau à répétition, pour ne mentionner que cet exemple. « Par conséquent, mieux vaut s’offrir les services d’un gestionnaire de copropriété compétent, plutôt que de payer des primes et des franchises d’assurance élevées », prévient Yves Joli-Coeur.

Le programme de formation pour gestionnaires de copropriétés donné à l’École d’éducation permanente de l’Université McGill, qui comprend quatre cours offerts en anglais et en français, propose une formation de base axée sur la gestion financière, les lois régissant la copropriété et son administration en tant que tel. On y aborde également la résolution de conflits entre copropriétaires et des notions de base en plomberie, en chauffage, en ventilation, en électricité et autres systèmes du bâtiment.

Yves Joli-Coeur souhaite que ce programme soit un premier pas vers une formation complète et la « professionnalisation » des gestionnaires de copropriété. « La gestion de condos touche à des questions économiques importantes, ainsi qu’à la santé et à la sécurité des gens. Compte tenu qu’une proportion importante d’individus vit en copropriété au Québec et qu’elle est appelée à augmenter en raison du vieillissement de la population, on ne peut pas se permettre d’avoir des gestionnaires de copropriété qui ne sont pas adéquatement formés », affirme Yves Joli-Coeur.

À lire aussi : Trois pièges à éviter 

Pour lire d’autres articles du numéro de février, cliquez ici.

 

Comments on “Problèmes de gestion de condos? Nous pouvons vous aider”

  • Remi Badeau

    Bonjour,
    Y a t-il des cours par correspondance pour les Problèmes de gestion de condos?
    Merci

Comments are closed.