Céline Le Bourdais saluée par CIRANO

Le Bourdais a été saluée pour son statut de “démographe de renommée internationale”
Céline Le Bourdais au gala du Centre universitaire de recherche en analyse des organisations le 25 avrilDominick Gravel

Céline Le Bourdais, qui est Distinguished James McGill Professor of Sociology, a été parmi les 25 personnes honorées au cours d’un gala le 25 avril dernier organisé par CIRANO, le Centre universitaire de recherche en analyse des organisations, pour fêter son 25ième anniversaire.

Le Bourdais a été saluée pour son statut de “démographe de renommée internationale” dont les recherches ont largement contribué aux études des transformations familiales, tant au Québec qu’au Canada.

En entrevue, Le Bourdais s’est dite « très surprise et ravie » d’être honorée parmi un groupe aussi distingué de chercheurs et de décideurs politiques.

Bien qu’elle ne soit pas elle-même membre du CIRANO, Le Bourdais a travaillé étroitement avec certains de ses membres, et elle a toujours apprécié la qualité et la pertinence des contributions apportées par CIRANO.

La soirée rendait hommage aux bâtisseurs qui ont contribué au politiques publiques du Québec au cour des 25 dernières années par leur engagement politique, civil ou scientifique. Le Bourdais a été célébrée pour son travail qui a « (éclairé et favorisé) l’élaboration de politiques sociales adaptées aux nouvelles réalités de la famille d’aujourd’hui. »

Elle a dit que ses recherches étudiaient en partie l’effet sur les familles d’éléments tels que le divorce, les familles monoparentales, les familles recomposées et l’union libre. Elle a également mené des recherches approfondies sur les droits de garde des parents, les pensions alimentaires et les droits d’accès aux enfants pour les pères.

« Ça fait 30, 35 ans que je travaille là-dessus, » de dire Le Bourdais.

Nathalie de Marcellis Warin, la PDG de CIRANO, ajoute ; « Nous voulions montrer à travers 25 ans d’expérience qu’un chercheur universitaire peut aider à élaborer des politiques publiques pour les 25 prochaines années. Ça pourra nous aider énormément pour des problèmes tels que le changement climatique et les nouvelles technologies. »

Parmi les 325 invités se trouvaient quatre anciens premiers ministres du Québec ; Daniel Johnson, Pierre-Marc Johnson, Pauline Marois et Philippe Couillard.

Add a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *