Nada Jabado nommée lauréate 2024 du Prix international L’Oréal-UNESCO Pour les Femmes et la Science pour l’Amérique du Nord

Un prix prestigieux récompense une pionnière de McGill et de l’IR-CUSM dans le domaine des tumeurs cérébrales pédiatriques

Nada Jabado, professeure à l’Université McGill et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en oncologie pédiatrique, a été nommée lauréate L’Oréal-UNESCO pour les Femmes et la Science 2024 pour l’Amérique du Nord. La Dre Jabado est professeure au département de pédiatrie, scientifique senior au sein du programme en santé de l’enfant et en développement humain de l’Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (IR-CUSM) et hémato-oncologue pédiatrique à l’Hôpital de Montréal pour enfants du CUSM.

Jabado Nada

Le prix international L’Oréal-UNESCO pour les Femmes et la Science récompense cinq femmes scientifiques de renom pour leurs recherches exceptionnelles et leur impact dans cinq régions du monde : Afrique et États arabes, Asie et Pacifique, Europe, Amérique latine et Caraïbes, et Amérique du Nord.

En tant qu’experte de premier plan en neuro-oncologie pédiatrique, la Dre Jabado s’est engagée à élucider les complexités des tumeurs cérébrales de l’enfant — la principale cause de mortalité et de morbidité liées au cancer chez l’enfant. Elle a fait des découvertes révolutionnaires sur les différences génétiques et moléculaires entre les tumeurs cérébrales de l’enfant et celles de l’adulte. Son laboratoire a été le premier à identifier un nouveau mécanisme moléculaire, à savoir les mutations d’histones impliquées dans les maladies humaines, ce qui a favorisé le développement de nouvelles options thérapeutiques personnalisées qui améliorent la vie de nombreux enfants atteints de cancer.

« McGill félicite la Dre Jabado, chef de file mondiale de la recherche sur le cancer du cerveau chez l’enfant, pour la réception de ce prix important, a déclaré Martha Crago, vice-rectrice à la recherche et à l’innovation de l’Université McGill. Sa contribution exceptionnelle à l’amélioration de notre compréhension des mécanismes génétiques sous-jacents aux tumeurs cérébrales pédiatriques signifie que davantage d’enfants atteints de tumeurs cérébrales peuvent vivre plus longtemps et plus pleinement. »

La Dre Jabado a été félicitée par le jury du prix L’Oréal-UNESCO pour avoir « révolutionné notre compréhension des défauts génétiques responsables des tumeurs cérébrales pédiatriques agressives ». Le jury a écrit que « sa découverte fondamentale des toutes premières mutations d’histones dans la maladie humaine, appelées oncohistones, a déclenché un changement fondamental dans la sphère de la recherche sur le cancer. Grâce à sa recherche innovante et à son leadership efficace dans la mise en place d’un réseau mondial de collaboration, elle a remodelé l’approche médicale du cancer pédiatrique, faisant progresser les capacités de diagnostic et les traitements cliniques pour les jeunes patients ».

« Je suis touchée d’avoir été choisie comme lauréate nord-américaine du Prix international L’Oréal-UNESCO pour les Femmes et la Science, a déclaré la Dre Jabado. C’est un véritable honneur que de voir ses réalisations reconnues par un comité d’examen international distingué, et je suis reconnaissante de recevoir un prix aussi prestigieux. »

La Dre Jabado a effectué sa résidence en pédiatrie avec une spécialisation en hémato-oncologie à l’Université de Paris, puis un doctorat en immunologie à l’Institut Marie Curie à Paris, suivi d’un stage postdoctoral en biochimie à l’Université McGill. En 2003, elle a commencé sa carrière en tant que chercheuse indépendante à IR-CUSM, où elle a établi son programme de recherche sur les tumeurs cérébrales pédiatriques.

« Je suis honorée de féliciter la Dre Jabado pour ce prix qui reconnaît son immense contribution à la recherche sur le cancer, a déclaré la Dre Rhian Touyz, directrice exécutive et scientifique en chef de l’IR-CUSM. Depuis qu’elle a ouvert son premier laboratoire à l’IR-CUSM en 2003, nous avons vu comment ses travaux novateurs sur la génétique et l’épigénétique des tumeurs cérébrales pédiatriques ont transformé le diagnostic, la classification et le traitement de ces tumeurs. Sa brillante carrière est sans aucun doute une source d’inspiration pour les prochaines générations de femmes scientifiques. »

La Dre Jabado a reçu d’autres prix nationaux et internationaux importants, notamment le prix Robert L. Noble, le Dr Chew Wei Memorial Prize in Cancer Research et le prix de Leadership académique pédiatrique dans la catégorie clinicien-chercheur des Directeurs de pédiatrie du Canada. Elle est membre de la Société royale du Canada et a siégé au conseil d’administration des Instituts de recherche en santé du Canada. Elle a à son actif plus de 200 publications évaluées par des pairs dans des revues telles que Nature GeneticsNatureScience et Cell.

Subscribe
Notify of

To encourage thoughtful and respectful conversations, comments appear with first and last names (no pseudonyms) and may be published in whole or in part, at the discretion of the Reporter. Please be constructive and respectful; all comments are moderated according to the Reporter’s guidelines. We reserve the right to close comments on individual stories. Please note that the University does not endorse the opinions expressed in comments.

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments